Actualités

Hydrimpex au Salon WACEE

Du 6 au 8 Novembre, notre Directeur Export Pascal Creppy représente Hydrimpex au Salon Ouest Africain sur énergie propre et environnement à Ghana. Le Salon WACEE (West African Clean Energy & Environment Trade Fair & Conference 2019) a lieu à Accra au Ghana du 6 au 8 novembre 2019.

Directeur Export d'Hydrimpex Pascal Creppy au Salon sur énergie nouvelle à Accra, Ghana, Novembre 2019

Depuis sa création en 2012, le salon sur l’énergie propre et l’environnement en Afrique de l’Ouest est devenu l’une des rencontres les plus pertinentes sur le thème des énergies renouvelables et de l’environnement en Afrique de l’Ouest. La conférence WACEE’19 met l’accent sur l’énergie propre, l’eau et l’économie circulaire et attire un grand nombre d’experts de l’industrie, de chefs d’entreprise, de décideurs et d’experts de premier plan.

Pascal Creppy nommé Directeur Export 

Hydrimpex a le plaisir de vous présenter Pascal Ayayi CREPPY, qui vient renforcer notre équipe export. Sa mission sera d’accompagner l’évolution de l’entreprise en Afrique subsaharienne et de faciliter les échanges avec des acteurs publics et privés de l’Eau Potable.

Diplômé de l’Institut d’Administration des Entreprises de Lille et d’origine Togolaise, Pascal Ayayi CREPPY a développé pendant son parcours professionnel des compétences de facilitateur en affaires entre la France et l’Afrique et occupé des postes à responsabilités.

Pascal possède une expérience significative dans le domaine des relations d’affaires et accorde une grande importance à la responsabilité sociale des entreprises(RSE) dans le cadre d’une démarche de développement durable en Afrique.

«Je suis très heureux d’intégrer Hydrimpex dont je partage les valeurs. Nous allons travailler pour encourager des échanges commerciaux avec l’Afrique Subsaharienne en améliorant la qualité de l’eau des populations au quotidien. Mon travail a toujours été guidé par le souci de développer des affaires commerciales entre les entreprises françaises et africaines avec une certaine éthique, neutralité et de belles énergies. Je m’attacherai à poursuivre cet objectif aux côtés des collaborateurs de l’entreprise et du fondateur d’Hydrimpex Thierry Dumas». 

Vous pouvez contacter Pascal par email, ou via son profil LinkedIn

La lutte contre les émissions des bateaux: NORME IMO 2020

Au 1er janvier 2020 entre en vigueur la norme Low Sulphur de L’Organisation Maritime Internationale (IMO). Cette réglementation mondiale vise à réduire les émissions soufrées des navires de 85%. Afin d’être en conformité avec cette norme, les compagnies maritimes devront, au choix, utiliser un fuel plus raffiné, ou équiper leurs navires d’un système de traitement des déchets. La mise en place de cette norme entrainera une hausse des coûts de soutes, estimée entre 150 et 320 USD par un container 20 pieds.

HYDRIMPEX fait évoluer ses pratiques de transport en proposant également le pré-acheminement en train. Nous mettons tout en oeuvre pour réduire les délais de livraison et limiter les émissions nocives.

4MS: RESTRICTIONS SANITAIRES DANS l’UE

Quatre pays de l’UE (France, Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne) ont constitué un groupe de travail nommé « 4MS ». Dans ce cadre, ils ont évalué les matériaux utilisés au contact de l’eau potable. Ils ont, selon des critères harmonisés, établi une liste positive de matériaux, dont l’utilisation est approuvée pour les réseaux de l’eau potable.

 A partir du 1er juillet 2020, si un appareil de robinetterie est fabriqué à partir de matériau métallique absent de la liste positive des 4MS,  l’Attestation de Conformité Sanitaire (ACS) ne sera plus délivrée.

Les équipements  de branchements fabriqués en laiton font partie des grandes familles de produits touchées par cette évolution de la norme. HYDRIMPEX est d’ores et déjà en phase avec ces nouvelles exigences.

Pour rester informé: envoyer une demande d’abonnement à notre newsletter trimestriel à : nm@hydrimpex.fr